16/11/2012

Ciné soupe Afrique

Samedi 17 novembre  2012, 18h30. 

Salle Escarelle, Tourtour

 « Exoticore » de Nicolas Provost, 2004, fiction, 27 min.  Avec Issaka Sawadogo



Un immigré burkinabé tente de s'intégrer dans la société norvégienne. L'histoire d'un homme, un étranger qui cherche sa place dans le monde, seul au milieu de la folie contemporaine. Un sombre voyage au coeur de l'exotisme



"Le voyage du fauteuil" . Un film de Marion Stalens



A mi-chemin entre le documentaire et le conte africain, ce court-métrage de 7 minutes raconte l’arrivée d’un fauteuil flambant neuf dans une salle de cinéma de Bamako, fermée depuis des années, comme des centaines d’autres salles de cinéma sur le continent africain. Coproduit par l’association Des Cinémas pour l’Afrique, ce film poétique et musical a pour but de promouvoir la rénovation des cinémas en Afrique, à l'heure où de nombreux pays n'ont plus une seule salle en activité. Le film se déroule sur une musique originale de Rokia Traoré, qui a offert sa participation, accompagnée de ses musiciens, à l’association. 


« Ouaga-mélodie » de Uriel Jaouen Zrehen. Burkina Faso/France, 2011, fiction, 13mn.

 

Un flûtiste dans la ville, une femme qui tombe, une éclaircie… celle de Ouaga et Mélodie
Film réalisé en 48h durant un événement Kino au Burkina Faso.
Festival International Génération Court | Aubervilliers, France, 2011 : Prix du public - Catégorie internationale (moins de 30 ans) et Grand prix du jury - Catégorie internationale (moins de 30 ans)
Festival du premier court-métrage de Pontault-Combault, France | Octobre 2011 : Prix du public

  

« La métaphore du manioc », de  Lionel Meta, 2010, fiction 15 mn, Cameroun 


Yaoundé, à l’aube. Coco, camerounais d’une vingtaine d’années, conduit dans son taxi une jolie jeune femme. Sur la route de l’aéroport, il lui fait la cour. Mais celle-ci parait absente. Mélancolique, elle regarde vers les rues de la ville qu’elle quitte.
Grand prix d’or du Festival International du court métrage d’Abidjan
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire