18/08/2019

10 ème Festival CourtsCourts, 2019

c'est le dixième et le dernier festival sous cette forme, pour l'instant seules des ciné soupe sont prévues dans l'avenir proche
 les détails et les photos sur le site :www.festivalcourtscourts.fr

09/08/2019


  Ciné-Galette
« Toute la mémoire du monde »
Dimanche 10 février 2019, 16h
Tourtour, Salle du café des Ormeaux
 entrée 5 euros (galette et une boisson chaude)
Attention, le nombre de places est limité !
En cas de grande affluence, une deuxième projection pourrait être programmée à 17h




« Toute la mémoire du monde, St Croix du Verdon » Documentaire de 38 minutes, 2010
Ste Croix, un balcon sur le Verdon, puis un lac. Il y a un avant et un après le barrage de 1973. À travers quatre témoignages, le film tente de nouer les fils des mémoires.



Par Martine Tabeaud (professeure de géographie à l'université Paris I - Panthéon-Sorbonne), Xavier Browaeys (maitre de conférences en géographie à l'université Paris I - Panthéon-Sorbonne) et Ivan Cori (étudiant et comédien).










festivalcourtscourts@gmail.com

L'EXIL, 20 janvier, le programme


L’EXIL
Six courts métrages primés dans les festivals 

Dimanche 20 janvier 2019, 17h30 Centre Culturel, Aups 


Ciné-soupe au profit des réfugiés, association Escale
Participation 3€ min, buvette dinatoire

Des films courts, anciens ou récents : fiction, animation, musical .. qui vous entrainent dans un monde parallèle et vous touchent. Et puis prolongez la soirée en discutant autour d’une bonne soupe 


« Soury », de Christophe Switzer, fiction, 20 mn, France, 2016,
Wassim, réfugié syrien, cherche à rejoindre Avignon. Perdu dans la campagne provençale, il croise un vieux vigneron bourru qui parle arabe. 


« Bruleurs » , de Farid Bentoumi. 2011, fiction, 14 mn 58.  
Amine, un jeune algérois, achète un caméscope dans une boutique d’Oran. Il filme des souvenirs de sa ville, de son appartement et, une dernière fois, des images de sa fiancée et de sa mère. Avec Malik, Lofti, Mohammed et Khalil, ils embarquent sur une barque de fortune pour traverser la Méditerranée. 


« Miniyamba », Luc Perez, animation, 15 mn , France , 2012
Comme des dizaines de milliers de personnes qui chaque jour dans le monde quittent leur terre natale, Abdu, un jeune malien, a décidé de gagner l'Europe. Un voyage du fleuve Niger aux barbelés de l'enclave de Ceuta, où les rêves se confrontent à la dure réalité des migrants, avec au loin les lumières de l'Occident 


« Tunisie 2045 » de Ted Hardy-Carnac, 3mn 30, France 2016.
Tunisie, 2045. Un père et sa fille attendent, inquiets et fatigués. Un simple geste peut décider de leur avenir 

 

« Et toujours nous marcherons » de Jonathan Millet, France, 2017, 22 mn
Ils sont ceux dont la marge est le territoire, ceux qui passent sans qu'on ne les voit. Ils n'ont pas de papiers et parlent mille dialectes. Simon débarque à Paris, il plonge dans les tréfonds de la ville pour retrouver celui qu'il cherche. 


« La France qui se lève tot », de Hugo Chesnard, France, 2011, fiction chantée, 22 mn  
Comme un nègre tu travailleras dur
Paieras nos impôts, notre futur
Cotiseras aussi pour nos retraites 

...


Contact : Association Escale, www.escale83.fr

03/01/2019

Le dimanche 20 janvier 2019 à 17h30, Centre Culturel d’Aups


Une passionnante soirée ciné-soupe où vous pourrez voir 6 courts métrages sur le thème de l’Exil au profit des réfugiés que l’association Escale soutient.
Entrée 3 euros minimum, buvette dinatoire payante avec soupes et desserts, boissons …
Ces six courts métrages ont tous eu un grand succès dans le circuit des festivals, certains sont anciens et toujours aussi poignants, d’autres plus récents (vous en avez peut-être déjà vu un, comme « Soury » qui a tourné avec succès dans la région récemment mais qui mérite d’être revu, ou « La France qui se lève tôt » qui a gagné le prix du public au Festival CourtsCourts en 2011) .
Tous vous transmettent mieux qu’un long documentaire ce que vivre l’exil représente.
Et puis restez donc avec nous pour la soupe et les desserts maison, en refaisant le monde  ; à bientôt j’espère pour la première séance ciné soupe de 2019.

01/11/2018

AG 2018 , novembre 2018


 AG et ciné-gouter

Dimanche 18 novembre 2018, 16h
Dans la tente sur la place de Tourtour
Assemblée générale de l’association« Courts métrages dans le Haut Var »
suivie d’un gouter et d’une projection de courts métrages
Bienvenue à tous, entrée libre


None of that, Anna Hinds Paddock, Isabela Littger de Pinho, Kriti Kaur. États-Unis, 2015, animation, 4min12
 Au nom de la bienséance, une mystérieuse nonne s’amuse à censurer tous les nus d’un musée.



Vihta, François Bierry ; France/ Belgique, 2018 , fiction,  21 mn   
Serge et ses quatre collègues sont salariés d’une petite entreprise, fraîchement rachetée par un grand groupe. Comme cadeau de bienvenue, ils sont conviés par leur nouvel employeur à une journée détente dans un centre thermal.



Pile poil, de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller, France, 2018, Fiction, 19mn
Dans trois jours, Elodie passe l’épreuve pratique de son CAP d’esthéticienne. Son père, Christophe, boucher, aimerait bien qu’elle l’aide davantage à la boucherie. Mais pour l’instant, Elodie a un autre problème : elle doit trouver une modèle. Une modèle avec des poils pour passer son examen.


La vie sauvage, de Laure Bourdon Zarader,  2017, France, fiction, 15mn
Arnaud et Nora avaient un programme bien réglé pour un week-end parfait : visite d’une réserve naturelle, photos d’animaux, sexe, sieste et dîner. Mais la chaleur étouffante, l’absence d’animaux et la libido de Nora, vont chambouler le planning millimétré d’Arnaud.